Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.memoiresdevoyages.com
  • Ce mémoire a été consulté 6006 fois.
  • Sur la route de la Malbaie jusqu'à Baie-St-Paul

    Photo de inyoureye Jonathan Vallée
    Saguenay,  Canada
     La MalbaieCanada  Baie-Saint-PaulCanada ) en Juin 2014
    MÉMOIRE DE VOYAGE / publié le 4 Juillet 2014

    Charlevoix est une région très vaste comprenant plusieurs municipalités ayant chacune ses particularités. La majorité de ces villages et de ces villes sont entourées de montagnes laissant place à des paysages uniques. De mon côté, mon séjour a débuté par la ville de la Malbaie qui héberge un édifice incontournable, le casino. Bien sûr, il ne faut surtout partir à l’idée de faire des sous en jouant aux jeux de tables ou aux machines à sous, il faut plutôt considérer à l’avance la somme destinée aux jeux perdue à l’avance. Plus facile à dire qu’à faire :) Pourtant, chaque fois que je visite l’endroit, je suis tout souriant avant d’entrée mais toujours marabout à la sortie. Chacun son genre :)


    Outre le casino, la ville de la Malbaie est l’idéale pour profiter de la nature et surtout des berges du fleuve Saint-Laurent. Une promenade le long du boulevard principal s’impose et pourquoi pas accompagner le tout d’un pic-nic :) Un sentier longeant l’arrière du manoir est également accessible aux marcheurs menant directement au départ du train de Charlevoix qui parcoure l’ensemble du réseau ferroviaire de la région jusqu’au Massif. Une fois les nombreuses marches déambulées, vous pourrez prendre un bon verre de bière sur la terrasse de quelques restaurants en plus de prendre une bouchée au petit casse-croûte du coin.


    Parlant gastronomie, deux restaurants ont attiré mon attention durant mon séjour à la Malbaie, soit « Chez Truchon » et « L’Orchidée». Deux restaurants dont le menu vous fera saliver mais à des prix biens différents.  « L’Orchidée » est un restaurant très bon marché offrant un menu quatre services incluant une bouteille de vin.  Avec pourboire incluant le repas principal et le vin, cela vous coûtera environ 110$ pour deux personnes. Pour la nourriture, c’est très bien et vous obtiendrez un excellent rapport qualité/prix.  Le restaurant «Chez Truchon » est très bien classé dans la région et avec raison. Vous vivrez une expérience inoubliable au niveau de vos papilles gustatives. Le service est courtois et détendue. Pour un souper en tête à tête l’expérience est de choix. Au niveau des prix, évidemment c’est très onéreux. Lors de mon passage il y avait cinq choix au menu principal. Les portions ne sont pas exagérées mais comme dans tout restaurant gastronomique ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité. Pour deux personnes, on parle ici d’environ 200$ avec une bouteille de vin avoisinant les quarante dollars. Au final, ces deux restaurants sauront sans aucun doute répondre à vos attentes culinaires.


    Par la suite, nous avons roulés en passant par l’isle-aux-coudres tout en empruntant le traversier. Une île ayant une circonférence de 21 kilomètres qui mérite amplement le détour. Après une visite de l’île, l’aventures’est poursuivie dans la magnifique ville de Baie-St-Paul. Sur la route, il vous faut absolument effectuer un arrêt à l'élevage d'Alpaga. Les gens qui tiennent cet endroit sont très sympathiques et vous laisseront côtoyer leur cheptel comptant environ une centaine de bête. C’était ma première visite, ce ne sera certainement pas ma dernière. J’ai tombé complètement sous le charme de cette petite ville qui regorge de vie lorsque la température est au rendez-vous. Dans les rues, on se croirait à Montréal. Des touristes d’un peu partout dans le monde viennent séjourner quelques jours dans cet endroit.Un incontournable, la rue des artistes avec ses multiples boutiques, ses petits cafés, sa microbrasserie et ses nombreux restaurants.


    Je tiens spécialement à parler d’un restaurant qui m’a beaucoup enchanté, « le mouton noir ». Un restaurant offrant une cuisine française de type gastronomique. Lors de mon passage, le resto était bondé mais malgré l’attente, les saveurs et la présentation des aliments étaient au rendez-vous. Le resto offre une terrasse offrant une vue sur la rivière du gouffre. 


    En fin de soirée, nous avons visité la microbrasserie de Charlevoix. Habitué de prendre une bonne «dominus vobiscum blanche » à la maison, j’étais très fébrile à l’idée d’essayer une des  bières en fut vendue sur place.  J’ai opté pour la IPA qui était délicieuse.Toutefois, l’ambiance n’était pas au rendez-vous nous avons changé d’endroit avant de s’endormir.  C’était samedi soir… Nous avons terminé la soirée au « Local 8 » où l’ambiance était au rendez-vous. Des locaux et des touristes s’entremêlaient dans le bar. Le disc jockey était excellent par contre certains gens étaient très bizarre :) Mais heureusement qu’il y avait cet endroit sans quoi la fin de soirée à Baie-St-Paul aurait été très ennuyante. 


    À Baie-St-Paul, nous avons séjourné au motel des Cascades.Nous avions la suite royal avec un super bain tourbillon. Il faut dire que le confort était au rendez-vous.  Pour les amateurs de pêche, une rivière est située juste à côté du motel.  Juste avant le souper, apporter votre moucheuse pour lancer quelques coups. Qui sait, vous prendrez peut-être quelques truites mouchetées.


    En conclusion, pour bien visiter la région de Charlevoix en passant de Baie-St-Paul à l’isle-aux-coudres à la Malbaie, il vous faudra au minimum séjourner deux nuits pour visiter la majorité des endroits. Les vastes étendus de verdures et de forêts entourés de montagnes des plus grandioses vous charmeront à coup sûr. 

  • Commentaires

    Caractères restants :