Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.memoiresdevoyages.com
  • Ce mémoire a été consulté 9132 fois.
  • Le Grand Oasis Cancún, est-il un véritable Oasis?

    Photo de inyoureye Jonathan Vallée
    Saguenay,  Canada
     CancúnMexique ) en Janvier 2014
    MÉMOIRE DE VOYAGE / publié le 2 Février 2014

    Le grand Oasis Cancún et le Oasis Cancún sont deux complexes hôteliers conjoints qui ont la réputation d’être l’hôte des plus grands partys de Cancún surtout lors de la période du Springbreak. Pour les néophytes, la fête se passe surtout du côté du Oasis Cancún au bar le « Coyote Loco ». Au final, pour ceux et celles qui souhaitent avoir plus de conforts tout en profitant de l’ambiance festive, il est recommandé de séjourner au Grand Oasis. Cependant, il est à se demander si le prix payé en vaut réellement la peine. Après avoir discuté avec plusieurs gens logeant au Oasis Cancún, la majorité d’entre eux avaient déboursé 400$ en moins pour y loger versus le Grand Oasis. Toutefois, après avoir fait deux autres hôtels à Cancún en le Great Parnassus et le Temptation, le Grand Oasis a bien peu à offrir au plan nourriture. On y mange correctement, mais sans plus.

    Les restaurants

    Un point négatif, il faut réserver les restaurants une journée avant de s’y rendre. De plus, même si vous arrivez très tôt le matin, il est difficile de réserver une place. Pour les autres restos, il faut se rendre à la porte à l’ouverture et espérer avoir une place. Fort heureusement, à la fin janvier, l’hôtel n’était pas rempli à pleine capacité donc nous avons eu une place chaque soir. La qualité du service était très bien. Je dois l’avouer. Par contre, pour ceux et celles qui souhaitent prendre leur temps pour manger, ce n’est certes par l’endroit pour le faire. Les plats s’enchaînaient les uns après les autres nous forçant même à se questionner si nous étions les bienvenus. Un repas de plus d’une heure et quart au Grand Oasis, nous n’avons pas vu ça. Je ne suggérais pas cet hôtel à un couple qui souhaite bien manger et s’éterniser autour d’une table.

    Un point que nous avons remarqué, vu l’immensité du site, il en était difficile de trouver les restaurants. Au dernier jour, nous avons découvert le buffet du V.I.P. Lounge qui était très bon. Des sandwichs au ton et au saumon, c’était frais et délicieux. Le restaurant le Dos Lunas était très bon également. Pas besoin de réservation et nous y sommes allés à deux reprises. De plus, un bar à café est disponible pas très loin de là.  Nous avons essayé le restaurant de Sushis, bof… Celui situé du côté du Oasis Cancún semblait beaucoup meilleur. Cependant, il n’était pas ouvert le soir, mais seulement la journée de 11h à 14h. Les buffets du côté du Oasis Cancun dont le Tatty propose peu de choix et peu d’aliments de qualités. Toutefois, ceux du grand Oasis proposaient davantage de choix et de meilleurs produits sans tout de même être à tout casser.

    Les chambres

    Au niveau des chambres du Grand Oasis, celle-ci sont désuètes. Du moins, dans le complexe quatre aurez de chaussé, c’était le cas. Il y avait constamment de l’eau dans la chambre de bain et disons que l’odeur de l’humidité était palpable à la grandeur de la chambre. Côté sonorité, disons que des travaux ont eu lieu lors de notre passage du lundi au samedi de 7h le matin à 17h le soir. Comment est-ce possible de dormir sous le son du marteau-piqueur? De plus, nos voisins étaient pas mal Olé-Olé puisqu’on entendait au moins deux fois par jour le son du lit frappant le mur en raison d’un certain mouvement de va et viens. Pour le service à la chambre, nous avons été deux jours sans avoir de bouteilles d’eau. Toutefois, je vous recommande fortement de laisser un mot à la femme de chambre, une fois que nous avons compris le tout accompagné de quelques billets, le frigo était plein et nous avions plus de serviettes. Cependant, sans mot et juste avec de l’argent, ce n’était pas suffisant. Pour avoir eu des visiteurs en provenance du Oasis Cancun dans notre chambre, ceux-ci nous ont affirmé que c’était beaucoup plus bruyant de leur côté. Cependant, au niveau du luxe dans les chambres, la seule différence était que nous avions un mini-frigidaire. Les chambres étaient OK au général, mais sans plus.

    La plage

    Le point le plus positif de ce complexe est sans aucun doute sa plage. Sans farce, j’ai fait beaucoup de pays dans les Caraïbes et c’est l’une des plus belles plages que j’ai vu. Les critiques disaient qu’il était difficile de se procurer des chaises de plages, nous n’avons pas vécu ce problème. Du moins pas sur la plage, mais plutôt du côté de la piscine du Oasis Cancún. La plage a affiché drapeau rouge toute la semaine, mais bon, c’est pratiquement toujours comme ça à Cancún. Si tu sais nager et si tu n’a pas trop bu, les chances que tu rejoignes le rivage sont très bonnes J De plus, fait intéressant, il n’y a pratiquement pas de vendeurs de trucs sur la plage. Si vous vous assoyez près de la scène du Oasis Cancún située sur la plage, la journée sera encore plus intéressante puisque vous entendrez la musique émise par celle-ci. En général, mise à part la présence de peu de poubelles sur celle-ci en plus que les bars soient un peu loin du rivage, la plage est écoeurante.

    La crowd

    Sur cet hôtel, l’âge varie vraiment d’une personne à l’autre. Cependant, on peut constater que les gens sont beaucoup plus jeunes du côté du Oasis Cancún. Parfois, on se demandait si certains avaient l’âge l’égale pour consommer. Le contraste au niveau de l’âge peut parfois être un point négatif surtout avec les jeunes de 18 ans qui font juste crier et qui veulent faire la fête. Je ne dis pas qu’il ne faut pas faire la fête, mais seulement crier au bon moment J Vous voyez ce que je veux dire… Au final, du côté du Grand Oasis, il y a quelques familles, mais aussi des gens plus vieux qui ne souhaitent pas être du côté Oasis et jouir d’une certaine tranquillité. Au final, en trois hôtels que j’ai visités, c’est définitivement l’endroit qui affichait les plus belles gens. Que ce soit jeune ou vieux, vraiment, cet endroit nous a fait mal aux yeux à maintes reprises. Sur la plage, beaucoup de filles affichaient des g-string. D’ailleurs, parlant filles, il y avait beaucoup de nationalités sur place surtout en provenance de la Russie, de l’Espagne et du Brésil. Pour ceux et celles qui parlent seulement français, ne soyez pas inquiet, il y avait une multitude de Québécois sur place. Au final, la foule est définitivement un point positif de cet hôtel.

    Les bars

    Nous avons utilisé l’agence Sunwing et l’agence de l’hôtel pour sortir. Vraiment, les deux agences parlent en mal de chacune d’entre elles. Or, pour avoir essayé les deux, je vous conseille fortement de réserver avec Sunwing. Le seul inconvénient étant que les gens présents pour la réservation quittent le kiosque à 19h. Donc il faut réserver sa sortie avant cette heure. En 5 sorties, nous sommes sorties à trois reprises avec l’hôtel et à deux reprises avec Sunwing. Vraiment, avec l’hôtel c’est un racket. Plus la soirée avance, les accompagnateurs profitent de votre ivresse pour saisir vos bouteilles et vous charger un supplément pour vous les remettre. C’est assez ordinaire merci quand c’est mêmes gens qui vous trimbalent jusqu’au bar vous vole vos propres bouteilles. De plus, avec l’hôtel, vu que les propriétaires du Grand Oasis Cancún et du Oasis Cancún sont propriétaires de plusieurs clubs de nuit à Cancun, les organisateurs vous obligent à visiter deux bars dans la soirée. C’est plutôt chiant, car on arrive très tard au deuxième bar et les places restantes sont très mauvaises. De petites tables le long des dancefloor ou dans un coin perdu du bar. On était à la fin janvier, je n’imagine pas vivre ce genre de situation en plein Springbreak. Au final, choisissez Sunwing, il y aura davantage de québécois et une personne restera à vos côtés quelques instants dans le bar pour s’assurer que vous recevrez au moins une bouteille.

    Le Coyote Loco

    Vraiment, il s’agit de l’un des meilleurs bars d’hôtel que j’ai visité. Le bar est très bien configuré ayant une scène centrale et un bar à la fin de la pièce. De plus, le service y est rapide et l’ambiance est électrique. En début de soirée, un orchestre joue des instruments de musique plusieurs chansons rock. Vers 23h00, le groupe quitte le bar pour laisser place à la musique disco. La majorité des gens de l’hôtel se rassemblent à cet endroit. Je dirais que le party démarre aux environs de 21h00. Ce n’est pas croyable le genre de trucs que l’on peut voir à cet endroit… Des danseuses grimpent sur les poteaux présents dans ce bar afin d’y mettre de l’ambiance. Le seul point négatif, le bar ferme ses portes à 1 :00 du matin. De plus, parfois il y a des concours qui débutent à 12 :15, une fois ceux-ci débutés, il est impossible de se procurer de l’alcool. Bref, l’alcool coule à flot dans ce bar et l’ambiance est incroyable. Un plus pour cet hôtel. Les gens qui ne souhaitent pas sortir peuvent facilement avoir du plaisir à aller à cet endroit durant leur séjour. De plus, des afters party se poursuivent souvent au beach club situé tout près de la plage. Toutefois, il n’y a plus d’alcool passé 1 :00.

    Acheter de l’alcool

    Éviter de faire comme moi, acheter six bières au magasin du Grand Oasis Cancun sans quoi vous aurez une facture très salée à payer. Il m’en a coûté pas moins de 38$ US pour acheter six bières, un briquet et un cigare. Je tiens à préciser que mon «six packs» m’a coûté à lui seul un gros total de 22$ US. La solution, traverser le boulevard en face de l’hôtel et aller s’acheter de la boisson au dépanneur.

    Transport des clubs vers l’hôtel

    Oubliez les taxis, on se fait avoir à tout coup. Même si vous négociez un prix, au final, si n’avez pas de change, le chauffeur s’organisera pour ramasser la totalité du montant. Prenez l’autobus pour le retour. C’est seulement 1$ US, la bus passe à tous les 30 minutes de nuit. Si vous êtes chanceux, il vous sera peut-être possible d’embarquer dans le bus disco. Un autobus régulier avec des boules disco et un système de son hors pair. Le party se poursuivra pour encore quelques minutes. Bref, c’est très sécuritaire de prendre le bus à Cancún durant la nuit. Je l’ai pris à maintes reprises jusqu’aux petites heures du matin lors de mes trois voyages à Cancún.

    Les vendeurs de pizza

    À la sortie des bars, on vous sollicitera pour acheter de la pizza. Normalement, le prix débute à 20$ US pour une pizza, mais ne donner guère plus que 5$ US. Sans quoi, vous aurez payé beaucoup trop cher pour se met international. Côté anecdote, l’un d’entre eux était devant l’hôtel lors de mon retour tardif. Il avait un bicycle à pédale comme moyen de livraison. Je donne 5$ au gars, en retour il prend un canif, ouvre un sac de poubelles situé dans un sac pour me remettre ma pizza. Ok….

    À faire attention…

    À Cancún, l’alcool coule à flot et plusieurs tenteront de vous solliciter pour consommer de la drogue. En trois voyages, j’ai vu plusieurs gens consommer dans les toilettes mais j’ai vu également plusieurs gens se faire arrêter dans les clubs. La majorité du temps, c’est organisé. Le gars achète et va dans la toilette avec le vendeur qui se tient dans chaque bars à l’entrée des toilettes. Une fois que le gars commence à consommer, un agent de sécurité ouvre la porte et menace d’envoyer le gars en prison. En retour, le gars redonne sa drogue et doit débourser une somme astronomique afin d’éviter la prison. Bref, ne touchez pas à ça. Compris?

    Conclusion

    En célibataire, le grand Oasis Cancun et le Oasis Cancun demeurent un endroit idéal pour faire la fête et pour y faire de belles rencontres. Toutefois, pour les couples, je conseillerais davantage le Grand Oasis pour les couples qui aiment que ça bouge. Reste que les restaurants étant très ordinaire je viserais davantage un autre hôtel qui me procurerait de longues soirées au restaurant avec de la nourriture de qualité. J’éviterais décidément ces deux hôtels en période de Springbreak. Les jeunes sont complètement déchainés… Ajoutez à cela un nombre innombrable d’Américains, je crois que le mélange ne serait tout simplement pas compatible pour moi. De plus, le service pour les drinks était déjà limite, je n’imagine pas comment cela aurait été avec un hôtel surpeuplé. Sur ce, il s’agit d’une expérience vécue qui rapporte mon opinion. Comme vous, j’ai lu plusieurs critiques avant d’effectuer ce voyage comme quoi il faut toujours se faire sa propre idée.

  • Commentaires

    Caractères restants :