Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.memoiresdevoyages.com
  • Ce mémoire a été consulté 7919 fois.
  • Les bâtiments religieux, des attractions à ne pas manquer!

    Photo de FredeGagnon Frédérique Gagnon
    Chicoutimi,  Canada
     LondresAngleterre  BarceloneEspagne  RomeItalie  IstanbulTurquie  KievUkraine ) en Août 2013
    MÉMOIRE DE VOYAGE / publié le 30 Octobre 2013

    Lorsqu’on voyage, on consacre trop souvent une grande partie de notre budget à des activités très touristiques qui n’en valent pas la peine. Une bonne façon d’éviter ces pièges à touristes et de découvrir pleinement une destination étrangère est de s’aventurer dans ses bâtiments religieux. En effet, que ce soit les églises catholiques, protestantes ou orthodoxes, les mosquées ou encore les temples bouddhistes, ces lieux représentent tous de bonnes manières d’aller à la rencontre de la population et de réellement s’imprégner de ses habitudes de vie. La religion fait intégralement partie de la culture de tous les peuples et s’y fermer lors d’un voyage est selon moi une grave erreur. Cet aspect culturel tend à rendre la visite d’un pays vraiment complète, même si les différences à lesquelles nous nous butons sont parfois choquantes. Autre point positif ; les visites dans les lieux saints sont très souvent gratuites ou très peu couteuses! Voici une petite liste de bâtiments religieux à côté desquels vous ne devez pas passer.

    Mosquée Bleue (Istanbul, Turquie)

    La mosquée Bleue est un des bâtiments musulmans les plus célèbres au monde. Elle est connue pour ses six minarets qui font la fierté des mosquées les plus sacrées. On raconte qui le sultan responsable de sa construction tenait absolument à ce chiffre. Afin de satisfaire les autorités religieuses qui s’opposaient à un tel caprice, le sultan offrit un septième minaret à la mosquée de La Mecque, l’emblème même de la religion islamique et aussi la seule à posséder déjà six minarets. L’honneur était ainsi sauvé.

    La mosquée Bleue est un des plus grands attraits de toute la Turquie et crée un paysage peu commun. Alors que nous sommes habitués à voir des gratte-ciel à l’horizon, des constructions modernes et homogènes, la mosquée Bleue et les autres bâtiments du genre offrent une vue singulière et extraordinaire, avec le Bosphore en arrière-plan.

    Les gens viennent par milliers voir cette attraction et il y a toujours foule, à toute heure du jour. Il est important de noter que la bâtisse dispose de 2 entrées ; une pour les musulmans et une pour les touristes. Pour accéder à la mosquée, hommes et femmes doivent se couvrir. Pas de shorts ni de jupes courtes! Si toutefois les vêtements que vous portez ne sont pas appropriés, des bouts de tissus à velcros vous seront prêtés afin que vous puissiez vous couvrir des pieds à la tête, incluant les cheveux pour le sexe féminin. Aussi, tout le monde doit enlever ses chaussures, sans exception. Comme le sol est recouvert de tapis sur toute la superficie et qu’il fait très chaud et humide en Turquie, l’expérience offre un odoramat très spécial... Visite gratuite, mais calculez un certain temps d’attente.

    Basilique St Pierre de Rome (Rome, Italie)

    Située au cœur du Vatican, le quartier général du christianisme, la Basilique St Pierre est probablement la plus connue au monde. Un édifice bâti par Michel-Ange, il aurait été étonnant qu’il en soit autrement! Elle est adjacente à la Place St Pierre, lieu de rassemblement très important des chrétiens. À l’intérieur de la Basilique St Pierre, on retrouve la tombe de l’apôtre Pierre, ce qui explique la provenance de son nom. Pour y accéder, vous devez passez par la Place St Pierre, ou vous aurez l’occasion d’observer les célèbres Gardes Suisses aux costumes peu communs. On raconte, que leurs costumes auraient été dessinés par Michel-Ange au XVIème siècle. La visite est gratuite, mais pour accéder au dôme et aux grottes, il vous faudra payer.

    Abbaye de Westminster (Londres, Angleterre)

    Avec le mariage de Kate et du prince William, la cote de popularité de l’Abbaye de Westminster a augmenté en flèche. La royauté y est très attachée et la presque totalité des couronnements monarchiques ont eu lieu à cet endroit. On peut y voir la fameuse chaise de couronnement et aussi plusieurs sépultures de la famille royale. On y retrouve aussi la très célèbre tombe du soldat inconnu, enterré parmi les rois pour souligner ces gestes admirables.

    L’abbaye n’est pas très grande, mais elle comporte plusieurs chapelles et est très riche en histoire. Elle ne reçoit aucune subvention de l’État, ni de la Couronne ou de l’église d’Angleterre, elle ne survit que grâce aux entrées au aux dons et c’est pourquoi sa visite n’est pas gratuite. Je vous conseille fortement de vous procurer l’audio-guide, très bien fait et intéressant.

    Sagrada Familia (Barcelone, Espagne)

    Cette construction originale dont la réputation n’est plus à faire fait la fierté de tout Barca et avec raison. La Sagrada Familia est une véritable œuvre d’art en soit qui ne ressemble à rien d’autre. Sa construction a été amorcée par Gaudi, un des architectes les plus reconnus au monde, et se veut d’un style naturiste-moderniste. Près de 150 ans après son commencement, la Sagrada Familia reste toujours inachevée. Les travaux se poursuivent activement afin de réaliser la vision initiale de Gaudi.

    Les détails de l’endroit sont vraiment impressionnants, 2 yeux ne sont pas suffisants pour apprécier toute la beauté de ce lieu magique. Les façades sont extraordinaires et l’intérieur l’est d’autant plus. L’architecture rappelle la forêt, le végétal, et rend l’endroit paisible et empreint d’une bonne dose de sérénité, malgré l’achalandage important. Et que dire des vitraux? Vraiment, les mots manquent pour imager cette construction hors du commun. Il vous faudra débourser près de 20 euros pour la visiter, mais ça en vaut grandement la peine. Si vous avez accès à une imprimante ou si vous pouvez le faire avant votre départ, réservez et payez votre visite en ligne et imprimez le ticket d’entrée. C’est très simple ou vous sauverez l’attente des énormes lignes aux guichets traditionnels.

    Les magnifiques églises ukrainiennes (Kiev, Ukraine)

    Tout d’abord, Kiev est une ville absolument magnifique et encore très peu touristique aujourd’hui. Si vous êtes aventuriers et que la barrière de la langue ne vous fait pas peur, c’est une destination qui pourrait vous intéresser. Le coût de la vie y est très raisonnable, on y mangue bien et vous pourrez y observer une architecture unique.

    Une visite de Kiev n’est pas complète sans passer par ses églises colorées et pleines de charme. Qu’elles soient orthodoxes ou non, l’entrée est gratuite dans la grande majorité des cas et, comme elles ne sont pas de très grandes tailles, on peut facilement en visiter plusieurs par jour.

    Construite en 1017, la cathédrale Sainte-Sophie est la plus ancienne de toutes. En face se trouve le monastère Saint Michel, facilement identifiable par ses pignons d’en vert éclatant. Ensuite, on peu aussi observer l’église Saint André, un bâtiment aux allures baroques. Non loin de Saint André se trouve le quartier des artistes. Si vous avez la chance d’y aller un dimanche, vous aurez l’occasion de flâner au marché d’artisanat, l’endroit rêvé pour faire des trouvailles. En effet, les artisans s’installent en face de l’église, le long de la descente menant à Podil, le quartier des artistes, et offrent aux passants une multitudes d’objets originaux, allant des antiquités aux poupées russes en passant par les foulards et vêtements aux couleurs typiquement ukrainiennes. Aussi, sur le parvis des églises et dans les espaces non loin de là, on retrouve souvent des marchands de miel, abeilles en prime! Plusieurs autres églises se trouvent aux quatre coins de Kiev et vous ne devez pas hésiter à y entrer. Leur visite est toujours gratuite.

  • Commentaires

    Caractères restants :