Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.memoiresdevoyages.com
  • Ce mémoire a été consulté 14770 fois.
  • Amateur d'horreur, la maison hantée « Nightmare fear factory » de Niagara Falls saura répondre à vos attentes

    Photo de inyoureye Jonathan Vallée
    Saguenay,  Canada
     Niagara FallsCanada ) en Août 2011
    AVENTURE / publié le 17 Mai 2013

    Lors de mon passage à Niagara Falls en Ontario, j’ai décidé, en compagnie de ma copine, d’essayer l’expérience d’une visite dans une maison hantée. Avec la présence de plusieurs de ces lieux dans cette ville, on m’avait recommandé d’essayer la maison nommée « Nightmares fear factory ». Je confirme que les recommandations qui m’ont été soumises étaient très exactes. Il vous en coûtera environ 20 $ canadiens pour vivre une véritable frousse. Fait à noter, à l’entrée de la maison hantée, on indique le nombre de personnes n’ayant pas été en mesure de compléter le parcours. On les appelle les « chickens ». Lors de notre passage, le nombre de gens n’ayant pas terminé le parcours s’élevait à 108 000. Le principe étant que lorsque vous avez trop peur, vous criez le mot « chicken » et un membre du personnel vous escorte jusqu’à la sortie.

    Lors de notre attente dans la file avant de démarrer le circuit, nous avions la trouille puisque nous entendions les hurlements des braves gens partis quelques minutes avant nous. La lumière étant verte, le signal était donc donné afin que l’on débute le parcours… La première partie du trajet a été très horrifiante puisque plusieurs comédiens surgissaient de partout et tentaient de nous faire perdre nos moyens. De plus, une automobile fonce droit vers vous et une fois que vous êtes collés sur le mur afin d’éviter celle-ci, un comédien vous attrape les jambes. Autre fait à noter, la majorité du parcours se fait dans l’obscurité totale. Je dis bien la majorité puisqu’à mi-parcours, une porte s’offre à nous et la lumière jailli. Une arnaque? Certainement… À ce moment, vous pensez avoir terminé, mais c’est lorsque vous franchissez la porte suivante et que vous vous rendez compte que vous faites face à l’obscurité à nouveau et le niveau de peur ne fait que s’accentuer. La deuxième partie du circuit est la plus horrifiante. Un comédien vous attend dans un détour avec sa scie mécanique qu’il agite sur le ciment à quelques pouces de vos pieds. Ma copine étant très nerveuse et morte de peur, cela rendait le périple encore plus effryant. Les comédiens en profitaient pour lâcher des cris du genre « chicken » ou imitaient tout simplement les cris d’une jeune fille en peur. À un certain moment, nous nous sommes retrouvés dans une impasse. Le plafond s’est refermé et les quatre murs également. Avis aux claustrophobes : cette expérience n’est pas recommandable pour vous. Évidemment, nous étions pris au piège et deux comédiens tentaient de nous toucher la tête et les jambes dans la pleine obscurité. Bref, vers la fin du parcours, je n’éprouvais plus aucun plaisir et j’avais seulement hâte de quitter l’endroit. À ce moment, je donnais pratiquement des coups en avant de moi afin qu’aucun comédien ne me touche ou ne tente de nous faire peur. Au final, je crois avoir passé très près d’en frapper un puisque l’un d’entre eux a tenté de me suivre jusqu’à la sortie. Je dois dire que j’ai vraiment vécu une expérience terrifiante et qu’il faudrait me payer pour que je retourne faire ce parcours.

    En terminant, si vous êtes amateurs d’horreur, cet endroit vous conviendra parfaitement. Dans le cas contraire, tenez-vous bien loin de cette maison, sauf pour impressionner vos proches. Si vous jetez un coup d’œil à la photo jointe à ce mémoire, vous verrez quelle réaction provoque une automobile fonçant sur deux personnes effrayées. =)

  • Commentaires

    Caractères restants :