Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.memoiresdevoyages.com
  • Ce mémoire a été consulté 8788 fois.
  • Un café latté sous le chaud soleil de Barcelone

    Photo de inyoureye Jonathan Vallée
    Saguenay,  Canada
     BarcelonaEspagne ) en Mai 2012
    MÉMOIRE DE VOYAGE / publié le 6 Avril 2013

    Notre passage dans la ville de Barcelone s'est étalé sur quatre jours. Nous avons eu amplement de temps pour visiter la plupart des grandes attractions qu'offre cette ville aux visiteurs. Nous avons séjourné chez Anna et Jordy un couple très généreux de leur personne et très agréable à côtoyer. Pour à peine 42$ par nuit, nous avions droit à un petit déjeuner et une chambre bien douillette avec salle de bain incluse. De plus, nous étions à approximité du métro ce qui a grandement favorisé nos déplacements lors de notre passage en Catalogne. Un petit aperçu de notre chambre : http://fr.airbnb.ca/rooms/74649. Je me dois de vous recommander nos hôtes si vous êtes de passage dans cet endroit. Leur appartement est à votre disposition et il est très bien situé. Il offre une vue magnifique sur Barcelone. De plus, Anna prend très soin de ses invités et veille à ce que le frigidaire ne manque pas de nourriture pour les petits déjeuners. C'est d'ailleurs grâce à cette visite que j'ai découvert les cafés « Nespresso » =) En passant, si vous réservez cette chambre, peut-être allez-vous avoir un chocolat sur votre lit avec serviettes propres à votre arrivée.

    Arrivée

    Pour les voyageurs, l'aéroport de Barcelone est très convivial. Il est difficile de s’y perdre et facile de la quitter. Il vous suffit de prendre un train qui vous mènera directement à une station qui est connectée au métro et aux trains de banlieue. Par contre, soyez vigilant afin de ne pas oublier de débarquer. Regarder les gens avec les valises, ils seront un bon indicateur à savoir quand vous allez devoir débarquer. Dès notre arrivée à l'aéroport, il n'était pas question de faillir à la sécurité. Je conseille fortement aux voyageurs de protéger leurs effets personnels en dessous de leurs vêtements et de surveiller constamment vos bagages. Lors de mon passage à Barcelone, j'ai vu quelques touristes se faire voler leurs trucs. Souvent, des tactiques de groupe sont mises d'avant pour voler vos précieux objets. La vigilance est de mise!

    Jour #1

    Étant à quelques pas du Parc Guell, nous sommes allez visiter le plus long banc du monde. Un incontournable! Ce banc est construit à partir de morceaux de céramique récupérée. On dit que l'architecte qui est l'auteur de cette oeuvre, Antoni Gaudi, a été l'un des précurseurs par rapport à la récupération d'objets. Une visite de Las Ramblas a été également au programme. C'est bien, mais rien de nouveau. Du moins, cela ne m’a pas impressionné du tout. En cette première journée, nous avons découvert le métro de Barcelone qui est très beau en passant. Il est neuf et très moderne. La prochaine alastasio... Qui sonne constamment nos oreilles =) Les indications sont géniales et il est difficile de s’y perdre. Bref, cette journée fut très courte au niveau visite puisque cela faisait 36 heures consécutives dont nous étions privés de sommeil. Un dodo bien mérité quoi?

    Jour #2

    L'endroit à visiter à Barcelone la Sagrada Familia. Pour éviter les fils d'attentes à ne plus finir, ne jouez pas aux touristes et réservez votre laissez-passer en ligne sur le site internet de l'attraction touristique. Cependant, j'aime mieux vous prévenir, vous devez disposer d'une imprimante puisqu'un des billets est nécessaire pour entrer et l'on doit les faire imprimer au préalable. Bref, nous étions bien fiers de notre coup. Vraiment, cette attraction a marqué mon voyage en sol européen. Il s'agit d'une oeuvre basée uniquement sur la nature. L'inspiration de Gaudi quant à la construction du monument relève de tout ce que l'on retrouve en nature. Avant d'arriver en ville, cet architecte a vécu plus jeune en campagne et c'est sans doute ce moment de sa vie qui l'a inspiré dans son oeuvre. En passant, ce projet a débuté en 1882 et devrait se terminer en 2026. Gaudi est décédé entre-temps à l'âge de 73 ans frappés par un tramway en 1926. Bref, IL FAUT VISITER CET ENDROIT SI VOUS ALLEZ À BARCELONE, SUIS-JE CLAIR? =)

    Par la suite, nous avons visité le port de Barcelone, un endroit intéressant surtout si vous voulez voir des palmiers et des bateaux qui valent une fortune. Également, si vous avez des miettes de pain, il est possible de nourrir les poissons directement en mer. Moi et les poissons dira ma copine... Une bière qui m'a été forte agréable à boire est la « voll-damn », je vous la recommanderais volontiers. Tout au long de mon voyage, elle a été un outil indispensable à ma bonne humeur. En ce jour #2, nous sommes allez mangé au restaurant « Elche » et laissez-moi vous dire que c'est probablement la meilleure paella en ville. Anna, notre hôte, nous avait conseillé cet endroit et elle ne s'est pas trompée. Pour environ 60 euros, vous pourrez déguster deux délicieuses paellas dans un poêle accompagné d'une excellente bouteille de vin. Je recommande cet endroit avec aplomb. Une fois le souper terminé, nous sommes retournés en taxi. La barrière de la langue ne facilitait pas les choses surtout avec quelques verres de vin rouge dans le nez. Bref, on a eu bien du plaisir avec notre chauffeur catalan d'un soir.

    Jour #3

    Amateur de thon, notre troisième journée m'a donné des frissons culinaires. Nous sommes allés souper dans un restaurant offrant des fruits de mer frais. Un bizarre d'endroit bref. Tu choisis les fruits de mer présents dans le présentoir, tu prends un numéro, tu t'assois et tu attends d'être appelé. Le seul problème, ils appellent les numéros en Espagnols. Jésus de Jésus. J'ai dû me lever au moins 8 fois pour aller demander si ça correspondait à mon numéro. Par contre, le déplacement valait le coup puisque mon ton était trop succulent. Je vous recommande de réserver avant de vous rendre à ce restaurant. Paradeta -> http://www.laparadeta.com

    Nous n'avons pas fait que manger dans cette journée. Nous avons visité une autre oeuvre de Gaudi, la casa de Battlo. J'étais peu enchanté à visiter cette attraction, car l’entrée était assez dispendieuse (18 euros). Cependant, je dois dire que j'ai bien aimé ma visite. Je crois que c'est un endroit qui doit être visité si vous êtes de passage dans cette ville. On a également visité l'avenue principale de Barcelone, paseig gracià, une full de boutiques est présente. Cependant, plusieurs d'entre elles sont hors budget. Nous sommes par la suite allée au Mont-Juic qui donne une vue incroyable sur la ville de Barcelone. Vous allez voir le tout sur les photos jointes à cet écrit. Il y a le musée d'art contemporain de Barcelone sur ce mont, mais nous ne l'avons pas visité. Par contre, une fois en haut et à côté de celui-ci, vous pouvez descendre et voir une magnifique fontaine et l'ancien stade où combattaient les taureaux anciennement. Maintenant, la culture Catalogne n'encourage plus ce genre de combat et mis à mort. Ensuite, le chaud soleil avait eu raison de nous, retour au bercail, bouteille de champagne à deux euros et repos.

    Jour #4

    Fraises fraîches, expresso, rayons de soleil plombant au petit matin sur notre magnifique terrasse, quoi de mieux pour débuter notre dernière journée dans cette magnifique ville. Notre première destination fut le quartier gothique où l'architecture est vraiment hors de l'ordinaire. On y retrouve beaucoup de gargouilles sur plusieurs édifices. Une visite de la Cathèdrale de la Santa Creu est de mise. Bref, en visitant ce quartier, vous verrez que l'histoire de Barcelone semble avoir débuté dans cet endroit. Il s'agit de l'une des plus vieilles parties de la ville. Par la suite, nous sommes allés sur Las Ramblas prendre une Sangria. Avis aux touristes, en Espagne, il en coûte plus cher si vous prenez votre consommation sur une terrasse. Bref, une coupe de Sangria nous a coûté 13 euros. Le moment a par contre valut le coup surtout avec les chauds rayons de soleil qui nous surplombaient. Un incontournable, la Boqueria, un marché de fruits et légumes, viandes, condiments, friandises et bien d'autres dont il est très intéressant de procéder à des achats. Nous avons d'ailleurs acheté une multitude de friandises. Vraiment, c'était écoeurant.

    Avant notre départ, une visite à la plage s'imposait. En chemin, un gelato était de mise et c'est chez Vioko que nous sommes débarqués. Vraiment, si vous passez devant, un arrêt s'impose. Arrivées sur la plage, nous avons profité du soleil pour nous détendre. Cependant, comme des amateurs, nous avons pris deux chaises de plage qui trainaient. Après 30 minutes, un espagnol est venu nous cogner l'épaule pour réclamer son dû. 6 euros par chaise les amis pour pouvoir s'asseoir. Une vraie attrape-touriste! =) Néanmoins, on a fait comme tout le monde et on a payé. La plage est très belle à Barcelone par contre en mai, l'eau n'était pas très chaude. Ce qui est intéressant c'est que la plage est en plein centre-ville. C'est vraiment génial. Après 2 ou 3 heures passées à se faire griller, retour au domicile d'Anna et Jordy pour se reposer et préparer nos bagages.

    Cependant, il fallait bien souper pour reprendre des forces. C'est alors que notre hôte, Anna, nous a proposé un restaurant local situé dans un quartier peu fréquenté de Barcelone. Nous avons accueilli son idée de manière positive. Direction « Bar La Esquinica » un restaurant offrant des tapas. Précédemment dans le voyage, nous avions mangé des tapas mais aussi succulent et à un prix aussi abordable. Bref, la meilleure bouteille de vin du restaurant coûtait 11 euros et elle datait de 2003. Elle était écoeurante. Nous avons mangé des patatas bravas qui est un met qui ressemble étrangement à une poutine, mais avec de la sauce blanche au lieu du fromage. C'est très populaire en Espagne. Garde à vous, si vous souhaitez aller à cet endroit, réservez avant puisqu'apparemment c'est le restaurant le plus réputé pour les tapas à Barcelone. Je confirme, c'était complètement délirant.

    Départ

    Avant notre dernier dodo avant de quitter la magnifique ville de Barcelone, nous avons pris un verre avec nos hôtes Anna et Jordy. Ce fut un moment très agréable avec ces deux personnes qui nous ont mieux fait comprendre la réalité économique de leur pays. Le lendemain, nous avons plié bagage et quitté en direction de l'aéroport en direction de Nice en France. Un vol de 55 minutes nous attendait avec la compagnie aérienne espagnole, Vueling. Nous étions déjà tristes de quitter cet endroit qu'il est certain que je revisiterai un jour dans ma carrière de voyageur. Le mot de la fin, Barcelone est à voir et à revoir. Il s'agit d'une destination où tout le monde peut y trouver son compte.

  • Commentaires

    Caractères restants :