Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.memoiresdevoyages.com
  • Ce mémoire a été consulté 2169 fois.
  • Un match de Sumo au Stade Ryogoku de Tokyo

    Photo de inyoureye Jonathan Vallée
    Saguenay,  Canada
     TokyoJapon ) en Septembre 2016
    MÉMOIRE DE VOYAGE / publié le 2 Octobre 2016

    Au Japon, il y a un tournoi de Sumo à tous les mois impairs pour un total de six par année dans des villes différentes. Par pur bonheur, un tournoi avait lieu lors de notre passage dans la métropole de Tokyo. Au moment de planifier notre voyage, je me suis aussitôt mis à la recherche de billets pour assister au tournoi.

    Après quelques recherches sur internet, je me suis rendu compte qu’outre par l’entremise d’un réseau de revendeur, d’un service de courtier ou d’acheter les billets la journée même, il était très difficile pour un étranger de se procurer des billets.

    Pour les sites de reventes, certains sont très gourmands au niveau du prix de vente. En dollars canadiens, on peut facilement payer de 120$ à 400$ pour un seul billet selon la place dans l’arène. J’ai poussé un peu plus mes recherches pour arriver sur un forum où l’on mentionnait un site japonais obscur offrant un service d’achat de billets.

    Au final, j’ai opté pour le site www.buysumotickets.com . Le site en question vend ses billets à un prix raisonnable. Le prix de base pour un billet dans la rangée B dans les bancs de la section du haut de l’arène se détaille normalement à environ 3800 yens du billet (46$ cad). Il m’en a coûté environ 6600 yens par l’entremise de ce site (80$ cad). Toutefois, vous devez avoir une adresse de livraison au Japon pour la livraison des billets sans quoi, vous ne serez pas en mesure d’utiliser ce service.

    Appréciation du spectacle

    Au premier combat de Sumo, c’est quelque peu étrange puisque l’on essaie du coup de se familiariser avec les règles. Plus le temps avance, plus le spectacle devient intéressant. Bien que parfois il y a des longueurs entre les combats, lorsque le combat a lieu, la foule se met de la partie.

       

    Mais juste le fait de voir le tout de vos propres yeux en sol japonais, c’est une expérience unique en tant que telle. De plus, si vous avez de la chance, vous verrez les Sumos sortir du stade après leur combat. Nous en avons d’ailleurs croisé quelques-uns à notre arrivée vers 15h au stade.

      

    Petit truc, au premier étage, un restaurant vend des canettes gros format de bière Saporo au prix de 500 yens. Vous n’aurez pas meilleur marché dans le stade.

    Déroulement de la journée – tournoi de Sumo

    La journée débute à 8h00 pour les lèves tôt. Les combats préliminaires prennent place vers 8h30. À 15h50 la cérémonie d’entrée débute à ce moment. Petit conseil, veuillez arriver vers 15h00-15h30 pour profiter pleinement du spectacle. Lorsque le dernier combat se termine, les spectateurs situés au premier niveau du stade lancent leur coussin en direction de l’arène.

     Vers 18h00 le tournoi prend fin. À ce moment, une foule de plusieurs spectateurs occupent le devant du stade dans l’espoir de trouver un moyen de retourner à la maison. Donc pour ceux et celles qui souhaiteraient éviter la cohue à la sortie du tournoi, partez un ou deux combats avant la fin. Mais vous raterez sans doute les meilleurs duels de la journée.

    Conclusion

    Si vous avez la chance comme nous l’avons eue de participer à un tournoi de Sumo, n’hésitez pas à la saisir. C’est le genre d’occasion qui passe une fois dans une vie. Pour le reste, je vous laisser apprécier le spectacle par l’entremise des vidéos et photos suivantes.

    Arrivée au Stade

    Vue de l'arène de l'intérieur

    Premier combat de Sumo


    Un deuxième combat de Sumo


     

  • Commentaires

    Caractères restants :