Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.memoiresdevoyages.com
  • Ce mémoire a été consulté 4528 fois.
  • Regards inverses

    Photo de natbol Nathaniel Bolduc
    Jonquière,  Canada
     SaguenayCanada ) en Mai 2015
    GUIDE VOYAGE / publié le 20 Mai 2015

    La très grande majorité des publications sur ce site font l’éloge de destinations multiples au travers des yeux du touriste qui visite de nombreux endroits.  J’aimerais par ce court billet vous faire part du sentiment inverse envers les touristes qui nous font l’honneur de choisir notre région comme destination vacance.

    Je demeure dans le grand royaume du Saguenay.  Pour ceux qui ne saurait pas où est Saguenay, il s’agit au départ, d’une rivière majestueuse doublée d’un fjord unique en Amérique du Nord.  Le Saguenay prend sa source dans le lac St-Jean et se jette dans la fleuve St-Laurent au Québec bien sûr.

    Si vous avez lu mes autres billets, vous savez probablement que je suis un très grand amateur de navire de croisière.  J’ai la chance depuis quelques années de travailler à quelque pas du port d’escale de Saguenay (La Baie, porte ouverte sur la région). Il m’est donc facile de sortir durant mes moments de pause ou mes heures de lunch pour  admirer les navires en escale chez nous  et saluer les touristes au passage.

    L’industrie mondiale de la croisière est en pleine expansion et transformation à l’heure actuelle, et Saguenay tire de mieux en mieux son épingle du jeu à chaque année.  Les passagers sont à la recherche d’expériences différente et recherche plus que simplement les plages et le soleil qui sont habituellement associés aux croisières. Saguenay a le privilège d’accueillir de plus en plus de navires et de touriste à tous les ans.  Au départ il y a  moins de dix ans, la majorité de ces monstres marins ne venait au Québec et au Saguenay que vers la fin de l’été et surtout durant l’automne pour découvrir la splendeur des couleurs automnales.  Comme la demande augmente constamment, les compagnies de croisières s’ajustent à la demande.

    Heureusement, Saguenay n’est pas une beauté seulement que l’automne, mais l’est tout autant au printemps et l’été. La région offre un éventail assez diversifié d’activité aux passagers qui posent pieds.  Vous pourrez donc aller faire une croisière aux baleines, visité un musée, aller voir un spectacle à grand déploiement, un zoo, un tour d’avion ou d’hélicoptère et j’en passe.

    Le port d’escale de Saguenay a gagné 4 ans d’affilées, la meilleur accueille au monde pour un port d’escale.  À l’arrivé des navires, Saguenay offre aux croisiéristes, un tableau d’antan avec des comédiens vêtus en costumes du temps de la colonie qui dansent sur des rigodons sur le quai à l’approche du navire.  J’entends souvent les gens de mon entourage dire  qu’il trouve un peu arriérée cette façon dont on accueille les touristes internationaux en prétextant que l’on ne vit plus comme des « colons » depuis bien longtemps et que ça ne nous représentent pas vraiment.  Je suis bien en accord avec eux sur le fait que l’on n’est plus au XVIIème ou XVIIIème siècle, mais l’important dans le tourisme c’est d’offrir à mon avis, quelque chose de différent pour se démarquer des autres destinations.  Au final, c’est ce genre de détail qui fera qu’un touriste étranger décidera de choisir tel ou tel destination pour ses vacances.  Si l’on se présentait comme on vit au quotidien, les touristes seraient rapidement déçus de voir qu’au fond nous ne sommes pas vraiment différent d’eux et que nous avons le même mode et rythme de vie.  Au fond ce qui nous distingue des autres ports du monde, ce sont nos racines et un décor plus grand que nature.  Même si c’est un peu caricatural, soyons fier de nos racines.  Ce genre de situation s’applique surement à tous les régions du monde.  Je me souviens lorsque j’étais sur le Disney Fantasy et que nous avons accosté à Costa Maya au Mexique, de voir la troupe de danseurs tribale nous souhaiter la bienvenue sur des rythmes typiquement mexicains .  Ce genre d’accueil place les touristes dans une ambiance propice à la découverte de l’endroit où ils se trouvent.  Certain touriste apprécieront peut–être suffisamment la région pour revenir la découvrir pour essayer la randonnée en raquette ou à moto-neige durant la saison froide.  

    Je vous invite donc tous à venir découvrir le Saguenay en navire en avion ou en voiture durant toute l’année. Vous pouvez aussi consulter et suivre ma page facebook à propos du quai d’escale de Saguenay.  

    https://www.facebook.com/PortSaguenayPhotos

    Au plaisir!!!

  • Commentaires

    Caractères restants :