Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.memoiresdevoyages.com
  • Ce mémoire a été consulté 7660 fois.
  • Une visite au royaume de la stout, la Guinness StoreHouse de Dublin

    Photo de inyoureye Jonathan Vallée
    Saguenay,  Canada
     DublinIrlande ) en Septembre 2014
    MÉMOIRE DE VOYAGE / publié le 16 Novembre 2014

    Si vous visitez un jour la ville de Dublin en Irlande, vous n’aurez guère le choix de visiter les installations de la brasserie St. James qui produit l’une des bières noires des plus connues du monde entier, la Guinness. Cette bière dont les produits de base sont choisis avec soin est la fierté des Irlandais. Partout dans les pubs Irlandais, les serveurs et les serveuses y mettent tous leurs efforts afin de suivre la technique spéciale pour vous verser une pinte de Guinness frôlant la perfection.

    D’ailleurs cette bière coiffée d’une mousse blanche est un symbole international pour les Irlandais puisque celle-ci est fortement liée à l’histoire de ce pays. En sol Irlandais, malgré la présence de plusieurs bières de qualité sur le marché, la Guinness demeure la boisson alcoolisée la plus vendue. Étonnement, la Guinness représente 50% de l’ensemble des bières vendues sur le continent africain. Au Canada, les ventes de Guinness sont en hausses lorsque l’arrivée de la Saint-Patrick se fait sentir.

    Après cette leçon d’histoire, il n’est pas étonnant que le groupe marketing de la brasserie St. James ait aménagé l’endroit pour fidéliser ses milliers de touristes, amateurs et clients réguliers en présentant un musée de la bière favorite des Irlandais. Ce musée, situé à quelques minutes en auto du centre-ville de Dublin, est très bien monté. La Guinness StoreHouse est composée de sept étages. La visite débute à l’atrium pour se terminer au Gravity Bar qui donne une vue spectaculaire sur la ville de Dublin.

    Il vous en coûtera 18 euros pour obtenir une visite complète de la bâtisse. Ce prix inclut la dégustation d’une pinte de Guinness à la fin de votre tour. De plus, vous pourrez même jouer le rôle du barman en plus d’obtenir votre diplôme personnalisé en tant que verseur certifié de la brasserie St. James.

    Tout au long du parcours, on vous expliquera à l’aide de vidéos, d’images, de monuments et d’équipements l’histoire de la brasserie. Un moment dont j’ai trouvé vraiment intéressant, est une vidéo montrant des hommes à l’œuvre fabriquant un baril servant au transport par bateau dans l’ancien temps de la Guinness. Vraiment, il fallait être un expert pour sculpter ceux-ci. Ces artisans étaient des maîtres dans le travail du bois. Il pouvait en prendre quelques minutes pour professionnel pour confectionner un baril versus des jours pour un apprenti pour fabriquer le même produit.

    Un autre endroit sympa qui vous attendra durant votre visite, c’est la salle des sens. Toutes les 20 minutes, un groupe d’individu entre dans une salle qui est animée par un animateur. Cette salle explique les quatre ingrédients principaux qui sont utilisés dans la confection de ce breuvage houblonné.

    Fait intéressant, des senteurs émergent de quatre mobiliers vous permettant de sentir chacun de ses ingrédients. Par la suite, une fois les explications fournies par la guide, un échantillon de Guinness vous est servi. Par la suite, échantillon à la main, nous sommes invités à changer de salle. Dans ce nouvel endroit, le guide nous montre comment boire notre Guinness à la manière Irlandaise. Après quelques explications, la cloche est sonnée et nous trinquons avec les autres visiteurs le coude levé bien haut tout en prenant le soin de crier « cheer ».

    Plus loin dans la visite, vous pourrez comme mentionné précédemment, on vous apprendra la manière de verser une Guinness. En premier temps, il vous faudra un verre de type pinte, l’étape suivante consiste à verser le verre à 45 degrés et à le remplir jusqu’à la couronne. Par la suite, après une minute de repos, pour obtenir la Guinness parfaite, il vous faudra remplir votre verre positionné bien droit jusqu’au rebord. On dit qu’il vous prendra environ 120 secondes pour servir une Guinness parfaite servie en fût.

    Une fois versée, vous aurez le loisir de prendre une photo avec votre bière en plus de consommer celle-ci dans les hauteurs du bâtiment. Après autant d’étages visités, je peux vous affirmer que siroter un produit de cette fraîcheur était la gâterie de cette journée.

    Pour terminer la visite, nous avons mangé sur place au sixième étage où deux restaurants de style cafétéria sont mis à la disposition des visiteurs. Attention, les prix sont très onéreux puisque par la suite, nous avons constaté qu’en ville, les prix étaient beaucoup plus bas pour manger un mijoté de bœuf à base de Guinness. Au final, malgré des prix plus hauts, vous ferez peut-être comme nous pour savourer de merveilleux moments dans l’un des lieux des plus prestigieux d’Irlande. Après le repas, nous sommes allés au Gravity Bar pour prendre quelques photos de la ville de Dublin. Cet endroit est magnifique puisqu’il est sommet de la brasserie en plus d’offrir un panoramique de 360 degrés sur la ville de Dublin. Plusieurs y amènent leur pinte de Guinness afin d’observer le paysage.

    Pour conclure, avant ma visite à cette brasserie, j’étais loin d’être un amateur de bières noires. Depuis mon retour au Québec, à plusieurs reprises j’ai acheté des paquets de quatre cannettes de ce produit afin de me rappeler l’Irlande et plus précisément ma visite à la Guinness StoreHouse. Reste qu’avec le transport, en plus d’être en cannette, rien n’est égal à une bonne pinte de Guinness servie dans un pub Irlandais.

  • Commentaires

    Caractères restants :