Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.memoiresdevoyages.com
  • Ce mémoire a été consulté 5854 fois.
  • Randonnée dans le parc National des Grands-Jardins

    Photo de Missclaveau Catherine Claveau
    Chicoutimi,  Canada
     Saint-UrbainCanada ) en Septembre 2014
    MÉMOIRE DE VOYAGE / publié le 29 Septembre 2014

    Pour vous, chers  adeptes de la randonnée qui êtes avide des longues marches dans  la forêt, vous qui aimer parcourir ces sentiers à la sueur de votre front, pour humer l’air frais qui embaume les bois et qui vous transporte dans un bien-être soudain,  loin du train-train quotidien de la ville et qui vous en fait voir de toutes couleurs, eh bien oui, le parc National des Grands-Jardins est là, pour vous! Situé dans la fabuleuse région touristique de Charlevoix, ce parc est d’une exceptionnelle beauté. Tout d’abord, pour s’y rendre, il y a deux chemins : on peut y accéder par la ville de St-Urbain par Québec ou par la Baie en provenance du Saguenay. Il faut emprunter la route 381.  Le site se situe au km 21 de la route.  Avant de faire la randonnée, prévoyez de vérifier la température, car une fois au sommet le vent se met de la partie et la température baisse grandement. Pour cette randonnée, nous avons choisi le sentier ‘’Mont-du-Lac-Des-Cygnes’’ qui a été redessiné en 2009. Ce sentier est d’une longueur de 8.4km aller-retour et dure environ 4h.  Le degré de difficulté est difficile, mais personnellement, j’ai trouvé le sentier très plaisant et facile. Il peut être parfois dur pour le cardio, mais les sentiers sont très bien emménager, et il n’y a presque aucune embuche sur votre route. Il est aisément accessible pour personne de tout âge et toute condition physique, si vous respectez vos limites bien sûr. De plus,  la dénivellation est de 500 mètres, donc soyez prévenus que oui ça monte, et oui vos cuisses vous brûleront, mais on obtient jamais rien sans effort ! En cours de route, vous croiserez une petite halte, avec tables extérieures sur le bord d’un petit lac tranquille. L’endroit est idéal pour manger et prendre une petite pause. Une fois la route reprise,  le sentier est tout aussi plaisant à faire et est aménager avec plusieurs marches. Le sommet est à une altitude de 980 mètres, il offre  une vue époustouflante et  merveilleusement magnifique, dis-je.  Vous serez ravis du spectacle visuel qui s’offre à vous. Nous avons beaucoup aimé ce sentier  et cette randonnée.  La température était clémente, quoique rendue au sommet, il faisait assez froid, mais nous avions l’habillement nécessaire. Prévoyez également de l’argent pour payer le droit d’entrée, soit 7,50$. Pour de plus amples renseignements, vous pouvez consulter le site internet de la Sépaq qui offre un tableau de ses multiples sentiers, pour tous les genres. Je dois donc dire que cette randonnée dans le parc des Grands-Jardins m’a grandement plu, autant le sentier si bien aménager et plaisant à monter, que l’horizon du sommet. En ce temps froid d’automne, la vue doit être incroyable, je vous conseille grandement d’aller y faire un tour si vous cherchez une activité plein air à faire. De plus, si vous êtes en congé le temps d’un weekend, profitez-en pour séjourner le temps d’une nuit à la Malbaie ou à Baie-St-Paul et de vous récompenser de vos efforts en vous offrant un bon souper dans les fameux restaurants de Charlevoix, avec leurs produits qui viennent directement du terroir. Vous vous régalerez, c’est garanti!  Alors, si vous voulez passer un beau week-end en amis ou en amoureux, Charlevoix et ses attraits touristiques sont parfaits pour vous!  À vos marques, prêt, montez ! 

  • Commentaires

    Caractères restants :