Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.memoiresdevoyages.com

HÉBERGEMENT

HÉBERGEMENT

« Certains pensent qu’ils font un voyage. En fait, c’est le voyage qui les fait, ou qui les défait. » Nicolas Bouvier.

Randonneurs, aventuriers, voyageurs lancés à la recherche de vous-même dans des pays inconnus, vous allez vivre certains des meilleurs moments de votre vie. Le voyage, cet ami qui vous forme, vous emportera souvent plus loin que vous ne l’avez imaginé. Sur la route, quel que soit le mode de voyage que vous ayez adopté, il vous sera impératif de trouver un endroit ou dormir.

Les types d’hébergement

À différents types de voyageurs, différents types d’hébergement. Tous les budgets ont leurs impératifs, tous les âges leurs avantages. Du plus naturel au plus commode, voici les choix que vous pourrez faire.

Le camping

 Il y a deux manières de camper. Si vous partez en expédition, le camping sauvage impose des règles très strictes, non seulement pour l’organisation, mais également de manière légale. Un jardin irlandais ne se pratique pas de la même manière que le milieu de la pampa argentine.
Dans l’ordre, vous devrez :

  • Préparer votre matériel. Avoir une tente de qualité, légère, facile à transporter est un impératif si vous envisagez de marcher longtemps. Du sac à dos aux vêtements que vous emportez, tout se calcule et se prépare. Des magasins comme le Vieux Campeur, en France, vous fourniront l’assistance et les détails nécessaires.
  • Connaitre les règles pour établir son camp. Certains pays sont plus dangereux, et les offices de tourisme recommandent parfois de ne rien laisser hors des tentes, de peur des vols. La plupart du temps, demander aux locaux pour vous installer sur leur terres sera la solution la mieux acceptée, et vous garantit la sécurité, en plus de pouvoir discuter avec les habitants du cru.
  • Enfin, il est important de respecter les règles en matière de respect de l’environnement. Tout papier doit être conservé et jeté dans un endroit approprié. Il ne faut rien laisser sur le lieu de son campement.

Bien sur vous pouvez également opter, lorsque l’option se présente, pour le camping légal sur un terrain adapté. Cela vous garantit l’eau et parfois l’électricité pour vous faire à manger. La plupart du temps il est inutile de réserver trop à l’avance pour ces campings, sauf en région très touristique ou en haute saison.

Le couchsurfing

Moins naturel, plus proche de l’habitant, le couchsurfing vous permet de dormir, seul ou a plusieurs, chez une personne qui vous accueille. Réservation sur Internet obligatoire, sous peine de validation par votre hôte. Il faut donc prévoir un accès au wifi lorsque vous voue déplacez. A noter qu’il est tout à fait possible de prévoir l’étape suivante de son trajet à peine quelque jours à l’avance grâce à ce système.
Souvent, vous partagez de bons moments avec votre hôte, qui vous fera découvrir « sa » ville. N’oubliez pas, pour que le système perdure, de devenir hôte à votre tour !

L’échange ou la location

Certains pays, tels l’Afrique du Sud, sont assez avancés dans le domaine. Il est alors possible de réserver un appartement  ou une maison privée pendant le temps de son séjour. Plus agréable qu’un hôtel, plus économique également, ce système vous permet de vivre en autonomie. Faites vos courses, préparez vous à manger : vivez comme chez vous, mais chez les autres. Ce secteur est en pleine expansion actuellement, avec des sites comme Air BnB, mais requiert un budget conséquent.
Idéal pour les couples débrouillards, il reste quelques limites légales à ce type d’offre (sécurité, paiement évitant les taxes, sous location cachée), qui devraient être résolues prochainement.

La chambre d’hôtes

La solution du baroudeur par excellence. Descendre le Pérou en bus et croiser lors de  ses pauses des jongleurs vivant de leur art depuis dix années sur les routes d’Amérique du Sud, des japonais en vacances sabbatiques autour du monde depuis deux ans et demi, et la saveur locale du jus d’ananas au réveil, cela ne s’invente nulle part ailleurs. Les plus belles rencontres de jeunesse, les plus belles combinaisons se trouvent dans ces endroits souvent économiques, faciles à réserver avec quelques jours d’avance.

Il faut accepter une certaine dose de confiance, pour laisser son sac dans un dortoir parfois peu sur et partir en exploration la journée. En respectant un minimum les règles de sécurité, vous vous en tirerez sans problème. Indépendamment des pays, le prix des chambres d’hôtes sera toujours le plus abordable pour un hébergement traditionnel. C’est également un moyen idéal pour rencontrer d’autres voyageurs, souvent jeunes, avec qui lier connaissance et peut être faire un bout de chemin ensemble.

L’hôtel

Le plus connu, le plus pratique et le plus pratiqué des modes d’hébergement reste l’hôtel. Dès que le budget le permet, c’est le moyen idéal pour se reposer des fatigues de la marche et des découvertes. La qualité des hôtels varie selon les pays, mais les prix suivent en conséquence. Votre confort dans un pays en développement sera bien plus élevé qu’au Canada, à prix constant.

La réservation d’hôtels et leur recherche étant une tâche difficile sur place, à moins d’être bien conseillé, il existe toute une gamme de sites permettant de comparer efficacement les prix et la qualité des hôtels dans une région, ainsi que la disponibilité des chambres.

Sur trivago par exemple, vous trouverez un comparatif de tous les prix disponibles pour tous les hébergements d’une ville, que vous pouvez chercher par prix, qualité de service, ou popularité, vous évitant ainsi toute mauvaise surprise.

 

Publicité



Réseaux sociaux

  • Memoiresdevoyages.com sur Twitter - @MDV_fr
  • Memoiresdevoyages.com sur instagram - @memoiresdevoyages

AU HASARD